Colloque international « D’arbres et d’eau. Géohistoire des forêts et zones humides littorales » Nantes 3-5 septembre 2020

Organisé par  Groupe d’Histoire des Zones Humides (GHZH), le Groupe d’Histoire des Forêts Françaises (GHFF) et les Commissions Biogéographie, Littoral et Géographie historique du CNFG (Comité National Français de Géographie).

Lien vers l’appel à communication

Les propositions de communication doivent être adressées avant le 3 mai à Bertrand SAJALOLI (bertrand.sajaloli@univ-orleans.fr).

Un nouvel outil pour mesurer les flux dans les rivières : GranulomEtric pAssive Capture of dissOlved matter & Sediment (GEACOS)

Les sédiments en suspension ont été identifiés comme un vecteur de transport des nutriments et des contaminants. Afin de collecter des échantillons représentatifs des flux de particules et de flux dissous du bassin versant, nous avons développé des échantillonneurs à faible coût. La taille est assez similaire à celle de l’échantillonneur « Phllips Sampler », mais les GEACOS ont été conçus pour opérer un tri granulométrique direct des sédiments en suspension sur le terrain et également capturer les éléments chimiques dissous à l’aide de détecteurs passifs tels que les membranes DGT. Les phases particulaire et dissoute sont collectées selon le même protocole que pour les échantillonneurs Phllips.

Anaëlle Simonneau

Offre de thèse au GéHCO sur l’évolution des surplus en phosphore – Université de Tours

  

Le Laboratoire Géo-Hydrosystèmes Continentaux (GéHCO) de l’Université de Tours propose une offre de thèse (financement dans le cadre d’un contrat doctoral) sur l’Evolution des surplus de phosphore en France sur la période 1920 – 2020 : Mise en relation avec l’érosion des sols, leur qualité et les temps de transfert vers les hydrosystèmes 

5ème colloque des Zones Ateliers-CNRS 2000-2020, 20 ans de recherche du Réseau des Zones Ateliers – 4 et 5 novembre 2020, Blois – France

Les propositions de communications et de posters : résumés (300 à 500 mots) sont à déposer avant le  29 mai 2020 sur le site du colloque. Les résultats de lasélection des contributions seront communiqués fin juin et le pré-programme début juillet.
Trois thèmes centraux sont privilégiés  : 

  • Analyser les trajectoires des socio, écosystèmes par le prisme des interactions homme-nature, de gestion de l’eau ou du risque environnemental ;
  • Considérer les socio-écosystèmes sous l’angle des enjeux de résilience ou de santé environnementale ;
  • Construire une recherche appliquée en lien avec les acteurs du territoire et mobiliser la transdisciplinarité dans la recherche (actions collectives, gouvernance…).

Lien vers l’appel à communication

Appel à contribution : « D’arbres et d’eaux. Géohistoire des forêts et zones humides littorales mobilité et hybridité »

Le Groupe d’Histoire des Zones Humides (GHZH), le Groupe d’Histoire des Forêts Françaises (GHFF) et les Commissions Biogéographie, Littoral et Géographie historique du CNFG (Comité National Français de Géographie) organisent les 3, 4 et 5 septembre 2020 un colloque international intitulé « D’arbres et d’eau. Géohistoire des forêts et zones humides littorales. Mobilité, hybridité« .

Ce projet est le fruit d’étroites et anciennes collaborations entre le GHZH, le GHFF et le CNFG. Il s’inscrit également dans le cadre des manifestations fêtant le centenaire de l’UGI (Union Géographique Internationale).

Les propositions de communication doivent être adressées avant le 15 mars à Bertrand SAJALOLI (bertrand.sajaloli@univ-orleans.fr).